Société

Migration irrégulière des jeunes africains: L’aventure alambiquée de Samuel!
Ces dernières années, les pays du Maghreb dont l’Algérie et la Lybie sont devenus les rués des jeunes africains à la quête d’eldorado pour l’Europe. En effet, pour la plupart d’entre eux, la vie de l’autre bout du monde est meilleure, elle vaut mieux que de rester en terre natale, sans emplois et parfois avec l’instabilité socio-politique et économique. Ils se lancent à la migration et ceci malgré les tracasseries et les risques du pénible trajet que mène vers la destination. Retour sur l’histoire d’un jeune camerounais, de passage à Niamey en partance sur Algérie où il séjournera à Agadez avant d’entreprendre son voyage sur la ville de Tamanrasset.

  • Nigéria Le gouvernement reconnaît l'enlèvement de 110 lycéennes par Boko Haram
    mardi 27 février 2018
    L'école de jeunes filles de Dapchi, dans le nord-est du Nigeria, le 22 février 2018, visée par une attaque du groupe jihadiste Boko Haram après laquelle une centaine d'élèves sont portées disparues. - AMINU ABUBAKAR, AFP Lundi dernier, une école de Dapchi au Nigéria a été attaquée par une faction présumée du groupe jihadiste Boko Haram. Le gouvernement nigérian a confirmé ce lundi que 110 lycéennes ont bien été enlevées. Après six jours de silence et de confusion, le gouvernement nigérian a finalement confirmé dimanche la disparition de 110 jeunes filles à Dapchi, dans le nord-est du pays, après l'attaque de leur école par des membres supposés du groupe jihadiste Boko Haram.
  • Origines et évolutions des migrationsen Afrique de l’Ouest
    mercredi 3 janvier 2018
    A l’époque, je travaillais sur les questions urbaines. J’ai compris au terme de ma thèse que l’une des réponses que les populations ur­baines, en particulier de Dakar etsa banlieue, avaient trouvée à la crise urbaine, c’était la migration. J’ai commencé à voir dans les vil­lages lébou de Thiaroye des jeunes qui partaient en migration(lébous : communauté de pê­cheurs). Et c’est comme ça que jeme suis intéressé à la migration.
  • JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE. Il ne suffit pas de protéger le multilinguisme, il faut le faire vivre
    mercredi 18 mars 2009
    Chaque jour est là pour nous rappeler que des centaines de millions d’hommes, de femmes, d’enfants doivent, encore et toujours, en ce XXIème siècle commençant, affronter la famine, la pauvreté, l’illettrisme, les pandémies, les conflits meurtriers. Et il est plus que jamais du devoir de la communauté internationale de tout mettre en œuvre pour que le développement, les droits de l’Homme, la sécurité et la paix restent au cœur de l’agenda et de la coopération internationale. Nous savons combien la tâche est difficile, et pourtant nous devons être plus ambitieux encore, et anticiper les mutations qui se profilent, pré-venir les bouleversements afin d’en limiter les effets nocifs et irréversibles.
  • Le Niger exclu des pays prioritaires du Canada
    mercredi 18 mars 2009
    La nouvelle liste des pays prioritaires pour le gouvernement canadien en matière d’aide au développement a été publiée la semaine dernière. Sur cette liste qui compte désormais 20 pays, le Niger ne figure plus. La liste précédente élaborée il y a quatre ans par le gouvernement libéral de Paul Martin, comprenait 25 pays dont le nôtre, rappelle-t-on. Selon la ministre de la Coopération internationale, BEV Oda, annonçant la nouvelle, l’Agence canadienne de dévelop-pement international (ACDI) acheminera dorénavant sont aides vers 20 pays prioritaires.

Newsletter
Sondages
test 1
Réponse 1:
Réponse 2
Réponse 3
Réponse 4